Sélectionner une page

Nous apprenons par voie de presse que 22 détenus sont sortis de la prison de Poitiers-Vivonne pour soit-disant désengorger les prisons.

L'entrée du centre pénitentiaire de Poitiers-Vivonne.

Cette mesure prise par le gouvernement est tout bonnement irresponsable à l’heure ou les Français vivent une des pires crises sanitaire dans notre pays.

Pire on apprend que les sorties de prison vont se généraliser partout en Poitou-Charentes.

Ces libérations massives de détenus font courir de nombreux risques aux français que le gouvernement feint d’ignorer.

Le Rassemblement National de la Vienne tient à rappeler son opposition à ces libérations anticipés et rappel que depuis des années, Marine Le Pen défend avec force et justesse la création de 40 000 places de prison et l’expulsion automatique des criminels et délinquants étrangers !

Arnaud Fage

(Responsable Départemental du Rassemblement National Vienne)

(06 27 92 86 45)

Mail : arno.fage@gmail.com