Sélectionner une page

La direction de l’usine de fabrication de volants de Chiré-en-Montreuil a annoncé aux salariés le projet d’un plan social de 110 suppressions de postes qui fait suite aux 200 suppressions de postes survenues en 2015 dans cette entreprise.

 

Une nouvelle fois, ce sont les salariés qui serviront de variable d’ajustement.

Le Rassemblement National de la Vienne tient à assurer de son soutien le plus total les salariés d’Autoliv Isodela.

Nous nous tenons à leurs côtés dans le combat qui les attend : la protection de nos emplois et de nos travailleurs n’est pas une option, elle est une ardente obligation !