Sélectionner une page

Dans la nuit du mercredi 30 Octobre au jeudi 31 Octobre.

Mon domicile personnel a été pris pour cible à Buxerolles à travers l’inscription d’un tag sur mon domicile.

Je tiens à condamner cet acte indigne.

Depuis des années des milices d’extrême gauche cassent les centres-villes de Paris, Nantes, Rennes avec une impunité totale.

Aujourd’hui je suis pris pour cible en tant que responsable départemental du Rassemblement National de la Vienne et candidat à la mairie de Buxerolles.

Cette lâche agression commise dans la nuit ne m’intimide pas et nous motive davantage pour défendre nos idées.

Une plainte sera déposée dans les prochains jours au commissariat de Poitiers.