Sélectionner une page
Les mois se suivent et se ressemblent malheureusement tous;
Encore une fois à Poitiers, une poignée de militants s’empressent sur le parvis d’une école pour s’opposer à l’expulsion d’une famille en situation irrégulière sur notre territoire et de leurs deux filles, gracieusement scolarisées au nom du vivre-ensemble.
Ces tentatives d’attendrissement a coup de mobilisations et de compliments ne marchent pas, la réalité est telle que l’ont ne doit pas scolariser qui que ce soit en situation irrégulière sur le territoire français et que les expulsions ne doivent pas être controversées, celles ci sont à notre sens, bien trop rares.
Il est urgent de préserver l’accès à l’éducation et au logement aux Français, l’inverse (actuellement de rigueur) est une réelle provocation envers tous les SDF désirant un toit.