Sélectionner une page

Depuis quelques temps, le quotidien des habitants du quartier de Beaulieu est un véritable cauchemar.

Ils font face chaque jour à des racailles organisant leurs trafics au grand jour et en totale impunité.
Occupation des halls d’immeubles, insultes, dégradations matérielles… les habitants subissent, en silence, leurs intimidations par peur des représailles.

Dernier acte en date, la pharmacie des Templiers a été victime d’un vol avec effraction.

Le Rassemblement National de la Vienne apporte son soutien à ces habitants, sacrifiés sur l’autel du « vivre ensemble » si cher à Monsieur Alain Claeys.

La lutte contre l’immigration massive, la fin du laxisme judiciaire, le réarmement matériel, moral et juridique des policiers face aux caïds qui pourrissent la vie des riverains sont un préalable indispensable au rétablissement de la sécurité, première des libertés.

Plus que jamais, la peur doit changer de camp.