Sélectionner une page

Une enquête publique a été ouverte à Liglet sur l’implantation de dix éoliennes.

Le projet suscite une opposition qui s’est traduite par la création de l’association Sauvegarde de l’Environnement de Liglet et de la Trimouille. Il a aussi suscité une division au conseil municipal qui s’est prononcé contre les éoliennes par six voix contre quatre.

Ces oppositions populaires et citoyennes témoignent de la prise de conscience de la France rurale qui refuse le saccage organisé des campagnes, sans la moindre concertation ou consultation des habitants.

Fidèle à son engagement en faveur de la sauvegarde et de la transmission de notre patrimoine visuel inestimable, le Rassemblement National de la Vienne apporte tout son soutien aux associations et collectifs qui se mobilisent avec succès pour préserver notre bien commun. Il demande un moratoire immédiat sur l’éolien et l’organisation obligatoire de referendums locaux pour tous les projets existants.


Arnaud FAGE
Délégué de la 1ère Circonscription
Délégué de canton 14

         

Voir tous les articles de l’auteur