Sélectionner une page

C’est la grogne syndicale au sein de la régie des transports Vitalis de Poitiers qui est au bord de l’explosion. Entre un conflit qui n’en finit pas depuis des mois et une direction qui fait la sourde oreille, le problème lié surtout à une politique managériale répressive, inhumaine et une grave dégradation d’un climat social de cette direction. C’est l’enlisement, pas de solution à court terme. Un processus ascendant, des lignes qui se dégradent, dont une réorganisation s’impose afin d’apporter des solutions rapides pour améliorer le quotidien des usagers de Poitiers qui s’estiment lésés et abandonnés. Le Rassemblement National de la Vienne et son dirigeant Alain VERDIN s’associe pleinement à la pétition lancée par les protestataires en souhaitant un dénouement rapide de ce conflit pour le bien être de tous.


Alain VERDIN
Délégué Départemental RN 86
Conseiller Régional « Région Nouvelle Aquitaine »
Conseiller Municipal de Poitiers

              

Voir tous les articles de l’auteur