Sélectionner une page

Entre la hausse de la CSG applicable depuis janvier et la désindexation des retraites annoncée par le gouvernement pour 2019 (et 2020), le pouvoir d’achat des retraités va être sérieusement amputé.

Le premier ministre a annoncé dimanche une sous-indexation des pensions par rapport à l’inflation en 2019. Les pensions n’augmenteront que de 0,3% pour 2019 et 2020 alors que l’inflation vient de passer les 2% en rythme annuel.

Après les classes populaires et moyennes, il apparaît que les retraités sont désormais la cible fiscale prioritaire du gouvernement.

Pleinement conscient de cette situation intenable, le Rassemblement National de la Vienne propose:

– Le gel des taxes et des impôts qui frappent les retraités: pas question de les augmenter!

– Au lieu de sacrifier les Français, le gouvernement doit enfin faire des économies sur la mauvaise dépense publique qui plombe nos comptes: coût de l’immigration, explosion des fraudes.

Halte au gaspillage!


Arnaud FAGE
Délégué Départemental Adjoint
Délégué de la 1ère Circonscription

         

Voir tous les articles de l’auteur