Sélectionner une page

Une centaine de salariés de la polyclinique de Poitiers était en grève jusqu’à aujourd’hui. Ils dénoncent des « conditions de plus en plus dégradées » et l’absence de « reconnaissance salariale ».

Les soignants dénoncent notamment un manque de personnel et du matériel médical pas toujours aux normes.

Le Rassemblement National de la Vienne soutien les salariés et s’oppose à cette braderie de la santé. Les moyens financiers existent !

Concernant le secteur public, la lutte résolue contre la fraude doit permettre de réaliser 15 milliards d’économies.

L’aide médical d’état, qui assure la gratuité des soins pour les clandestins, coute plus près d’un milliard d’euro par an !


Arnaud FAGE
Délégué Départemental Adjoint
Délégué de la 1ère Circonscription

         

Voir tous les articles de l’auteur