Sélectionner une page

Un contexte des plus récurent car en France la chasse à l’automobiliste continue avec l’abaissement de la limitation de vitesse, qui passe de 90 à 80km/h sur les routes départementales.
Comparé avec nos voisins européens , on constate que les pays qui subissent le moins de décès par habitant sont ceux qui seraient considérés comme les plus permissifs. En effet, l’Allemagne et l’Autriche, malgré une vitesse maximale de 100 km/h hors agglomération contre 90 en France, sont sous les 5 morts pour 100.000 habitants (4.17 pour l’Allemagne), contre 5.4 morts en France !

Cette fausse préoccupation pour la sécurité routière permet en réalité aux autorités de mettre en place de nouveaux impôts indirects. Les radars ne sont d’ailleurs pas situés dans les secteurs où se produit un taux élevé d’accidents, mais là où ils sont les plus rentables.
Pendant ce temps, les délinquants et criminels bénéficient d’un laxisme toujours plus odieux : d’après l’Observatoire national de la délinquance et de la réponse pénale (ONDRP), plus d’un Français sur cinq (21 %) affirme éprouver une crainte et parfois de la peur dans le quartier ou le village dans lequel il vit, soit, au total, près de 11 millions de nos compatriotes.
Entre 2010 et 2015, le nombre de policiers blessés pendant leurs missions a même augmenté de 25% ! Mais il est certes plus simple, et surtout plus lucratif, de s’en prendre à l’écrasante majorité de Français qui ont le tort d’utiliser leur véhicule pour aller travailler tous les jours.


Alain VERDIN
Délégué Départemental RN 86
Conseiller Régional « Région Nouvelle Aquitaine »
Conseiller Municipal de Poitiers

              

Voir tous les articles de l’auteur